quoi de plus dépaysant et de ravissant que de pique-niquer? de plus si le paysage, l'impression d'isolement renforcent le plaisir de la dégusta
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

18/06/2016

Une marée chocolat?

piscine 014.JPGMes tribulations consécutives  à la piscine hors sol et à son environnement suffiraient pour remplir quelques rubriques et apparaître souvent mon impuissance face à la gestion de ces problèmes, chaque année apporte son lot de pépins, j'en arrive à attendre cet incident pour, sinon être rassuré, du moins pouvoir conjurer le signe indien!

Souvent des fuites inopportunes autant que déplacées font partie du lot annuel, j'y apporte quelques solutions, fait appel parfois à des sommités voisines, bref les joints, qu'on ne fume pas, font partie de ces menus objets assurés d'obtenir une étanchéité souvent précaire!

l'ancienne piscine réservait aussi son lot d'impondérables, le boudin restait coincé sans raison apparente et l'eau soudain libérée se faisait un malin plaisir pour aller brouter l'herbe grasse! ledit boudin a un jour cessé toute fonction, miné par le soleil et les intempéries il s'est dégonflé me laissant sinon désemparé, du moins soulagé car il contenait maintes rustines plus ou moins étanches pour assurer sa survie!

Je passerai sous silence les soucis de programmateur, celui-ci prenait un malin plaisir à oublier de se déclencher pour remplir son office!

Je décidais donc, masochisme notoire, d'acheter une autre piscine, libérée de ce boudin récalcitrant je pensais goûter enfin au délice de la baignade sans ses tracas, une pompe étant fournie j'allais aussi me délivrer du filtre à sable qui m'avait souvent réservé quelques surprises, mal branché il refoulait plutôt qu'aspirer, la vidange se faisait parfois de manière inopportune...

J'exposais mes souhaits à deux de mes conseillers techniques, ils me firent part de quelques réserves quant à l'efficacité de ces filtres à cartouches, souvent encrassés, à nettoyer souvent...brave pomme je suivis leur office éclairé...

je remontais donc ce fameux filtre et au premier branchement une marée brunâtre, propre au cacao envahit l'eau limpide et cristalline, je n'irais pas jusqu'à dire que j'étais chocolat, mais presque!

 

08:46 Écrit par dede | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

A la lecture de cette note où boudins et filtres jouent les récalcitrants, je n'achèterai pas de piscine.
Mais cela fait passer le temps de vérifier si tout est en bonne état de marche pour le fonctionnement PEUT-ETRE cet été, s'il y en a un.
Retrousse tes manches.
Bon Week-end.

Écrit par : pimprenelle | 18/06/2016

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique