quoi de plus dépaysant et de ravissant que de pique-niquer? de plus si le paysage, l'impression d'isolement renforcent le plaisir de la dégusta
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

28/07/2016

Pratiques d'hier...

agneau 002.JPG...j'ai hésité à écrire ancestrales car cela faisait trop arrière-garde! pourtant nous conservons chez nous quelques "vestiges " de la basse-cour, florissante naguère, alors qu'elle assurait plus qu'aujourd'hui la subsistance de la  famille!

Les cochons continuèrent d'être sacrifiés sur l'autel de la ferme, sacrifices rituels porteurs de délicieuses préparations à déguster religieusement, puis le pluriel devint singulier, l'éloignement des enfants, la difficulté d'écouler ces produits tendirent à la disparition de cet élevage auquel nous tenions... il resta un temps l'élevage saisonnier des canards pour l'engraissement et son corollaire de confit et de foie gras, autre activité qui subit elle aussi l'usure du temps et de l'éparpillement de la cellule familiale.

subsistent deux brebis dévolues tondeuse à gazon, leur agneau sacrifié en son temps, les poules et les lapins pour procurer encore de bons produits dont on connait la provenance!

Nous n'achetons donc point les poulets et lapins tous préparés dans les vitrines réfrigérées des supermarchés, geste devenu machinal, synonyme de facilité ce qui se conçoit pour les personnes ayant un emploi accaparant!

Donc nous tuons, sans état d'âme, dépeçons, vidons et congelons bien souvent!

Je vous épargnerai les détails techniques, bien souvent oubliés et retrouvés au hasard de séjours dans des fermes lors de vacances!

Il ne nous reste plus qu'à profiter de ces mets sans comparaison avec la viande industrielle, comme dit la chanson:

- il faut savoir ce que l'on aime...

 

 

 

 

 

 

09:11 Écrit par dede | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

du bonheur , une chance que ce soit possible
alors pourquoi se géner , nos racines rurales
en ville sont loin , mais restent gravées....
parait que de + en + de gens redécouvrent l'utilité
d'avoir une ou deux poules donc des oeufs frais
et elles picorent ,finissant les restes des repas
plan écologie c'est que du Plus !
amitiès

Écrit par : ventdamont | 28/07/2016

du bonheur , une chance que ce soit possible
alors pourquoi se géner , nos racines rurales
en ville sont loin , mais restent gravées....
parait que de + en + de gens redécouvrent l'utilité
d'avoir une ou deux poules donc des oeufs frais
et elles picorent ,finissant les restes des repas
plan écologie c'est que du Plus !
amitiès

Écrit par : ventdamont | 28/07/2016

Tu as bien raison rien de plus écologique qu'une poule pour finir les restes, avec le compost c'est pratiquement zéro déchet! de plus j'ai fait l'expérience comme désherbant, tu ramasses du foin sur une zone difficile d'accès et c'est ensuite place nette!
à utiliser sans modération!
amitiés
Dédé

Écrit par : Andre | 28/07/2016

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique