quoi de plus dépaysant et de ravissant que de pique-niquer? de plus si le paysage, l'impression d'isolement renforcent le plaisir de la dégusta
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

14/08/2016

La fête fut belle.

soubois.pngDécidément l'activité festive ne marque pas de pause dans notre village et c'est heureux car les occasions de se réunir et de s'amuser sont à consommer sans modération!

Hier soir nous étions conviés à l'anniversaire de Riton, un personnage qui fait l'unanimité tant par sa disponibilité que sa gentillesse! il faut dire que ses qualités d'organisateur de repas et de cuistot ont depuis longtemps dépassé l'enceinte du village et qu'il est souvent demandé non seulement pour cuisiner mais aussi pour découper, trucider un porc, un agneau...

Son âge? septante! peut se dévoiler sans cachotterie car sa vigueur ne se dément pas, les années qui s'accumulent ne perturbent en rien son efficacité et j'ai souvenir de certaines découpes de cochon où un jeune locataire du gîte ayant argué un sommeil de plomb fut tiré des bras de Morphée par les coups de "feuille" assénés par notre Riton, cette feuille est un instrument à trancher redoutable dans les mains de notre homme!

Donc passage de décennie oblige il avait convoqué tous ses parents et amis, fort nombreux, à l'accompagner dans cette" épreuve"!

Ses amis avaient bien fait les choses, en apéritif nous eûmes droit à un morceau de vie de cet illustre citoyen, une enfance scolaire, passage obligé sous les drapeaux avant de contacter les liens du mariage, puis la vie qui passe, boulot mais aussi pèle-porc rythmant l'écoulement paisible des jours, la chasse à la palombe fut mise en exergue avec le petit cercle de fidèles présents à la cabane mais aussi invité, tout ceci affiché mais aussi réuni à l'occasion d'un film accompagné de chansons bien choisies, il était temps de passer au repas tant l'apéritif avait aiguisé les appétits et l'émotion submergé les participants...

Le menu fut à la hauteur des promesses entrevues mais c'est surtout le salmis de palombe qui emporta tous les suffrages, une parfaite réussite qui fut le clou gastronomique de la soirée!

Il restait bien sûr à envahir la piste de danse afin d'éliminer ces calories et de se défouler sur des rythmes anciens ou syncopés, jeunes et moins jeunes s'en donnèrent à coeur joie avant que l'hymne de l'Aviron Bayonnais ne viennent mettre le feu à la salle, le fameux "Paquito" constitua un moment de bravoure, on ne put qu'admirer la témérité des plus audacieux circulant le long des bras tendus, serpent mouvant , parfois coupé par une chute impromptue!

09:11 Écrit par dede | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique