quoi de plus dépaysant et de ravissant que de pique-niquer? de plus si le paysage, l'impression d'isolement renforcent le plaisir de la dégusta
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

30/08/2016

La nuit j'envie les chats...

Mon rêve!
podcast
...en effet ils se déplacent aisément dans l'obscurité, la période de la journée que j'affectionne pour sortir, si la marche ne pose guère de problème car la vitesse est réduite sauf bien sûr en foret dans des sentiers mal tracés, le vélo par contre n'est guère aisé, plus véloce il peut présenter des dangers surtout en descente!

J'aime bouger la nuit surtout car l'air est plus léger, en été particulièrement , on se meut plus facilement, on gomme le paysage bien sûr mais l'on perçoit les bruits avec plus d'intensité, comme si la vue en plein jour occultait certaines sensations, celles des senteurs, des bruits, ces derniers ajoutent d'ailleurs une part de mystère à la progression nocturne, beaucoup de mammifères choisissent les ténèbres pour sortir et chasser, le danger est moindre, surtout de la part de l'homme qui choisit cette période pour se reposer!

Je lisais le mail de mon ami Thierry qui vient de participer au  grand raid des Pyrénées, partis avant le dernier groupe effectuant le "petit" parcours (83 bornes quand même...) donc la veille alors qu'il faisait encore chaud pour le tour des cirques: Troumouse, Estaubé, Gavarnie, il a profité de la nuit dans les immenses forêts qui ceinturent ces cirques pour progresser le plus possible, la journée s'annonçant caniculaire! il m'a écrit qu'il n'avait rencontré âme qui vive pendant quatre heures, alors qu'ils étaient un millier à s'être élancé, la montagne est vaste... pas le moindre "nounours"?Cette marche devait avoir quelque chose de fantastique!

De mon côté sans rouler toute une nuit j'ai bien souvent devancé l'arrivée du jour pour m'élancer pour de longs raids, subodorant la chaleur je partais entre chien et loup afin d'éviter le maximum les heures chaudes, je ls retrouvais souvent au retour, quelques grimpées en Béarn restent encore en ma mémoire...

je rentrais alors crevé mais heureux!

 chat2.png

13:46 Écrit par dede | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique