quoi de plus dépaysant et de ravissant que de pique-niquer? de plus si le paysage, l'impression d'isolement renforcent le plaisir de la dégusta
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

05/09/2016

Dépassé les bornes?

borne.pngC'est vrai que ces bonnes vieilles bornes semblent avoir vécu, repère stratégique pour beaucoup de cyclistes et de marcheurs qui ont besoin de se situer par rapport à un but à atteindre, de s'encourager mentalement:

- il ne reste plus que.... avant d'arriver!

de se décourager aussi:

- il reste encore...

Bref elles sont nécessaires et on le conçoit aisément lorsqu'on aborde une sente, une route forestière, alors on s'aperçoit de leur importance et de l'isolement qui en résulte!

Hier l'équipement, pas encore la D.D.E. sigle dans l'air du temps, plaçait des bornes hectométriques, petit cube blanc qui rassurait le cycliste en perdition dans le col du Tourmalet!

la disparition s'est faîte progressivement, d'abord respectables, en pierre, peinte avec dessus le numéro de la route, la couleur indiquant une nationale, départementale, les distances...

ensuite, pénurie de personnel mal de dos des peintres ...on a créé des sur bornes en plastique que l'on enfilait sur la borne comme un bridge sur une dent!

puis on s'est rendu compte que ces repères n'avaient vraiment que les marcheurs et cyclistes comme utilisateurs, la vitesse des voitures leur interdisant de pouvoir lire les indications, les panneaux métalliques sont apparus et les bornes ont été remplacées par des rectangles plastique bien entendu, les km on été occultés, seul subsiste la nature de la route: R.N., R.D....

je dois quand même noter que le conseil général a doté les routes des cols de panneaux indiquant, l'altitude, le pourcentage de la pente future afin d'avertir le cycliste imprudent de ne pas se hasarder sur ces pentes inhospitalières!

dans ce désert que devient le bord de route un vestige résiste au progrès une vénérable borne Michelin que je ne tarderai pas à photographier avant que peut-être elle ne cède à la pioche ou plus sûrement à la pelleteuse de la D.D.E.

Plus de borne sur la route qui grimpe vers le Pic du Midi, le paysage remplace à son avantage cette pénurie

tourma.png

 

13:55 Écrit par dede | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique