quoi de plus dépaysant et de ravissant que de pique-niquer? de plus si le paysage, l'impression d'isolement renforcent le plaisir de la dégusta
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/02/2017

L'un des plus célèbres...

fernahd.jpg...Comiques troupiers de l'entre deux guerre, Fernand Contandin dit Fernandel démarra sa carrière dans le pastiche de la vie de garnison qui faisait fureur dans ces années vingt et trente, l'Alcazar de Marseille débordait lors de ces saynètes faisant ressortir les avatars des garçons de troupe aux prises avec la vie de la caserne, pas toujours futés les répliques et les réparties, dans le style du cinéma comique de l'époque on vilipendait à travers l'ami bidasse les mille et une  tracasseries de cette vie souvent oisive, faite de corvées, de déboires avec les supérieurs,

la guerre de quatorze avait exalté les sentiments patriotiques et on restait dans cette veine!

Donc Fernand semblait l'archétype de ce troufion ahuri, our ne pas dire abruti qui déclenchait moult rires dès son apparition, son physique "chevlalin" dont il usait à merveille lui était d'un grand secours et tenait l'affiche sans problème!

Il sut quand même évoluer en faisant carrière au cinéma il se complut tout d'abord dans des rôles un peu "simplet" à l'instar de Bourvil, garçon de ferme naïf, un peu ridicule pour amuser la galerie!

La rencontre avec Marcel Pagnol fut l'un des facteurs qui le mit sur la voie du succès, sa rivalité avec Raimu entretint souvent la polémique, deux géants qu'il fut très difficile de faire cohabiter!

ensuite il y eut le succès des Don Camillo qui lui fit franchir un autre palier, il s'avérait capable de rôles plus sérieux, voire tragique dans le "voyage du père!

Il fut associé à quelques autres grands dont Bourvil mais n'aimait pas trop ces confrontations où souvent on perd un peu de sa superbe!

Ma mère l'adorait et disait toujours:

- je ris déjà quand il arrive à l'écran!

En tout cas un immense comédien qui sait aussi pousser la chansonnette, passa au palmarès des chansons, "Félicie aussi" est encore plébiscité!

 

13:52 Écrit par dede | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Bonjour et merci pour ce joli résumé, je ne savais pas pour ses débuts - là encore des mots utilisés par vous, parfois presque désuets, mais superbes : "comiques troupiers", pastiche, saynètes je ne l'aurais jamais écrit comme çà mais avec le début du mot scène, vilipendait, moult rires, avez vous déjà écrit ? un recueil, un livre, des livres ? une belle langue, qui disparaît, vous un passeur ... un témoin .... le Mr qui a été pourtant à l'usine comme vous expliquiez - à vous suivre, comme un feuilleton éternel ...

Écrit par : Lady Catherine | 02/02/2017

les comiques troupiers toute une époque disparue
et peu connue à partir du baby boom
amitiès

Écrit par : ventdamont | 03/02/2017

Tout un pan de l'histoire du music-hall, on s'amusait de peu à la belle époque, un peu franchouillard peut-être, sans malice mais rigolo!
bonne soirée et merci
amitiés
Dédé

Écrit par : Andre | 03/02/2017

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique