quoi de plus dépaysant et de ravissant que de pique-niquer? de plus si le paysage, l'impression d'isolement renforcent le plaisir de la dégusta
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

21/01/2017

A la manière de ...

vangogh.jpgEn consultant les deux gros volumes de l’œuvre de Van Gogh, j'ai constaté que ce grand peintre avait consacré beaucoup de toiles à recopier les tableaux d'autres peintres en particulier de Jean-François MILLET, peintre naturaliste dont les peintures les plus célèbres sont l'angélus et les glaneuses,

j'ai retrouvé ainsi une scène rurale fort révélatrice d'une époque, le XVIII° où l'on vivait au rythme d'animaux de trait, journées de labeur longues mais sans stress particulier!

Le grand Pablo PIcasso considéré comme le meilleur du XX° siècle a lui aussi recopié des oeuvres de Rembrandt, Vélasquez!

à mon tour j'ai recopié au pastel le maître, sans complexe mais sans illusion!

bonne journée

11:57 Écrit par dede | Lien permanent | Commentaires (0)

Le gaz part...

De là à penser qu'il y a de l'eau dans le gaz...

j'avoue qu'elle est mauvaise, voire très mauvaise, sans doute le froid qui paralyse les conducteurs internes et bloque les neurones, donc j'assume, mais surtout je voulais vous faire part d'une expérience intéressante, depuis que le froid, au moins sept bérien s'est installé on a des soucis avec le ballon d'eau chaude, un Styx si vous connaissez, fonctionnant au gaz il a tendance à nous laisser en rade, ce qui par ces temps de froidure n'est pas fait pour ramener le sourire sur ma face assez joviale, surtout quand tout baigne, alors de la rade au bain, pas moyen de prendre une douche correcte!

Le problème majeur est que je n'arrive point à allumer la veilleuse, le système amorce bien, la flamme apparait bleutée mais peureuse et quand je relâche le bouton d'alimentation elle vacille puis s'éteint piteusement...

je ne dénombre point le nombre d'essais infructueux, hier soir en particulier, dans le froid du garage, à moitié couché, les vaines tentatives à l'aide d'une brosse à dent pour essayer de nettoyer la vindicative et chaque fois le même résultat, extinction du feu!

On dit que la nuit porte conseil et cela s'avère réel puisque sur ce matin, alors que je somnolais j'eus une illumination:

- si j'essayais le chauffage soufflant électrique?

Ce matin mise en place du dispositif, rallonge, planches de surélévation, dix minutes de chauffe et le premier essai est le bon!

bingo!

 

09:44 Écrit par dede | Lien permanent | Commentaires (1)

20/01/2017

La vallée de Gripp...

... vallée en auge caractéristique d'une ère où les glaciers traçaient leur route sans soucis des obstacles, le grand maçon de la nature façonnait à sa guise, à grand coup de truelle, de taloche, les sommets s'élevaient repoussés par un bulldozer phénoménal!

Depuis la végétation s'est installée, les hommes véritables lilliputiens ont tenté de s'adapter à un climat, bien souvent hostile, longtemps leur nombre a suppléé l'absence de machine, le bétail, surtout les ovins, ont transformé des friches en riants pacages!

Cette vallée, outre le travail harassant de l'homme, s'est transformée rien que par le fait d'un passage qui a permis de communiquer avec la vallée de Barèges par le col du Tourmalet, route thermale ouverte à la moitié du XIX° siècle!

Mais bien avant madame de Maintenon traçait déjà la route, en chaise à porteur, préceptrice du duc de Maine elle partait de Bagnères vers Barèges par ce fameux col pas encore surnommé "mauvais tournant"!

Le hameau de Gripp sis au début de la redoutable montée fut aussi témoin au début des années 1930 d'un accident de tramway, une confrérie de boulangers venaient de fêter saint Honoré à Artigues, au retour les freins du tram lâchèrent et le véhicule vint s'écraser près des maisons du hameaux!

 plus gai, le passage du Tour de France cycliste, dès 1910 les forçats de la route s'aventuraient sur une voie qui n'avait de route que le nom, mauvais charroi bien souvent escaladé pedibus par des coureurs harassés ayant déjà franchi le Peyresourde et l'Aspin!

Bref une vallée de Légende que les voitures de skieurs empruntent régulièrement pour avoir accès aux champs de neige de La Mongie ou au site exceptionnel du Pic du Midi!

tout est plus  beau la haut, jamais ce slogan n'a été autant vérifié que depuis les hauteurs de Pène Lise! Holly semble bien esseulée sur cet immense champ de neige!gripp.png

08:58 Écrit par dede | Lien permanent | Commentaires (0)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique