quoi de plus dépaysant et de ravissant que de pique-niquer? de plus si le paysage, l'impression d'isolement renforcent le plaisir de la dégusta
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

26/11/2014

Caminadour...caminarem!

Excellente initiative d'avoir associé  cami (chemin) à l'Adour fleuve nourricier et emblématique de la vallée!

Association heureuse et réussie que ce tracé qui suit la rive droite du fleuve à l'amont de Tarbes, du lac de Soues, à l'aval près du lac de Bours, une quinzaine de kilomètres, loin du flot pétaradant, dans la fraîcheur des nombreux ombrages qui jalonnent les rives!

les piétons et les cyclistes y cohabitent, quelques marcheurs peu pressés, des joggeurs l'oeil sur leur montre, des vététistes- promeneurs heureux d'échapper à l'emprise de la circulation .

l'affluence y dépend de l'heure et du jour, fluide le matin en semaine,  elle peut devenir sinon envahissante du moins importante les samedi et dimanche, à l'heure où les familles déambulent pour les promenades digestives!

Des panneaux indicateurs y ont vu le jour, on décrit certaines espèces de la faune et de la flore, quelques bancs voisinent avec ces indications, on y fait une pause avant de continuer!

des obstacles nous rattachent à la civilisation, la traversée des  routes, le passage sous les ponts nous rappellent que des gens se hâtent vers leur travail, leur maison alors qu'ici, seul le bruit paisible et rassurant  du fleuve rythme votre promenade!

je suis rentré récemment pedibus de Tarbes et j'ai pu apprécier le long des neuf kilomètres l'intérêt de cette voie verte, venant du centre je me suis heurté à l'emprise, voire à l'hostilité de la ville, de trottoirs souvent encombrés de voitures, souillés de crottes de la gent canine, de traversée dangereuse de la chaussée, les passages réservés n'étant pas toujours respectés pour enfin respirer pleinement dès que le goudron fut remplacé par la terre battue!

Admirer le vieux pont de l'Adour magnifié par les feuillages pourpres

automne 001.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Il faisait beau presque chaud et les abords du lac de Soues me sont apparus comme une oasis de fraicheur, on y respirait une paix et une sérénité de bon aloi...

automne 002.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

automne 003.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'Adour, presque à l'étiage, me réservait un plaisir apprécié et goûté sans modération...

automne 005.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un bref passage par le tumulte de cette cité active avant de retrouver un  chemin paisible, celui qui longe la voie ferrée désaffectée, marche plein sud avec un soleil généreux, la chaine déployée pour moi tout seul!

que désirer de plus?l

capre 001.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

07:20 Écrit par dede dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (3)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique